Basse visionDu fait du vieillissement de la population, la basse vision concerne de plus en plus d'individus. En France, on estime à 3 millions, les personnes ayant une acuité visuelle qu'on ne peut plus corriger avec de simples lunettes.

Quand peut-on dire qu'une personne est atteinte de basse vision ?

Selon l'OMS, la basse vision est une acuité visuelle inférieure à 3/10 et supérieure ou égale à 1/20 du meilleur œil avec la meilleure correction.

Pour les Centres de basse vision, une personne avec une basse vision est quelqu'un qui a une déficience visuelle fonctionnelle même après traitement et/ou une correction optique standard, et qui a une acuité visuelle inférieure à 3/10 à la perception lumineuse, ou qui a un champ visuel résiduel inférieur à 10° du point de fixation, mais qui utilise ou est potentiellement apte à utiliser cette vision pour planifier et/ou exécuter une tâche pour laquelle la vision est essentielle.

Quelles sont les causes de la basse vision ?

On peut souffrir de basse vision à tout âge, mais ce sont les personnes âgées qui sont le plus souvent atteintes. Certaines maladies du vieillissement, certaines malformations congénitales, certains types de diabète ou de traitements de longue durée et des atteintes du nerf optique peuvent entraîner des situations de malvoyance.

Présentation du service basse vison