Examen de la vue dans votre centre d'optique mutualiste

Pourquoi ?

Votre Opticien mutualiste est autorisé à renouveler ou à adapter vos équipements optiques sans passage chez l'ophtalmologue sous certaines conditions.

Le cadre

Cet acte technique est rigoureusement encadré par la loi* :

  • L'ordonnance initiale doit avoir moins de 3 ans pour les plus de 42 ans et moins de 5 ans pour les 16-42 ans
  • Le patient doit être âgé de plus de 16 ans
  • L'examen de la réfraction n'est pas un examen médical
  • Un local spécifique doit être créé dans l'enceinte de chaque magasin
  • L'examen de la vue ne peut s'appliquer au renouvellement des lentilles de contact
  • En cas de modification de la prescription initiale, l'Opticien doit en informer l'Ophtalmologue

L'Ophtalmologue peut s'opposer au renouvellement (ou à l'adaptation) en le mentionnant sur l'ordonnance initiale.

Comment ?

Aujourd'hui, par leur engagement à respecter l'ensemble de ces obligations, les Opticiens mutualistes sont en mesure de proposer ce service gratuitement à leur fidèle clientèle, sur rendez-vous dans les centres optiques.

Informations complémentaires :

L'examen de la vue sera effectué uniquement par des Opticiens diplômés et formés spécifiquement à cet acte technique par l'Institut d'Optométrie de Bures/Yvette
L'examen de la vue sera réalisé grâce à un équipement technique (colonne de réfraction, réfracteur utilisé manuellement, auto réfracto-kératomètre, projecteur de test...) répondant aux plus hauts critères qualitatifs actuels

L'examen de la vue sera réalisé dans un local aménagé à cet effet
Votre ophtalmologue sera systématiquement informé par écrit en cas de nouvelle prescription réalisée par votre Opticien mutualiste.

* Décret n°2016-1381 du 12 octobre 2016 paru au JO le 16 octobre 2016